Pour rester informé(e)
CCEFR Contact   RSS RSS 2.0
   
 
CCEFR

Accueil > Archives > Cycles 2013 > Cycle 3 : « Dieu(x) et l’argent » // Septembre/octobre 2013 > La Finance Islamique

Cours 3

La Finance Islamique

Jeudi 17 octobre 2013

Cours animé par Pierre-Charles Pradier, Chaire éthique et normes de la finance, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, avec l’université du Roi Abdulaziz, Jeddah.

Maison des associations
35/37 avenue de la Résistance à Montreuil
de 14h00 à 17h00

La finance islamique fait fantasmer aussi bien les décideurs économiques européens à la recherche de financements alternatifs que les jeunes musulmans désireux d’affirmer une identité décomplexée, en rupture avec les errements, réels ou supposés, du monde occidental. Quel est le support de ces projections ? Le Golfe fournit certes des capitaux mais l’économie islamique y est encore à l’état de projet ; l’Asie du Sud offre un exemple à la fois plus ambitieux et plus avancé ; en Europe enfin seuls quelques projets ont été financés et quelques produits sont disponibles au détail chez les banquiers et les assureurs. Comment penser l’unité de ces situations diverses ? À travers une série de principes, certes, qui tranchent en apparence avec les usages de la finance dite conventionnelle, mais font écran à la réalité du phénomène. Cette réalité n’est rien d’autre que la constitution d’établissements financiers modernes par les pays musulmans : entre les promesses et les faits, il convient de fournir un état des lieux et de présenter des tendances qui nous renseignent autant sur les motivations des acteurs que sur la dynamique du phénomène.