Pour rester informé(e)
CCEFR Contact   RSS RSS 2.0
   
 
CCEFR

Accueil > Archives > Cycles 2019 > CYCLE 1 « Être catholique en France entre XVIe et XXIe siècle. (...) > « Etre catholique en France. De l’unanimité à la minorité. »

Conférence

« Etre catholique en France. De l’unanimité à la minorité. »

Mercredi 20 février 2019

Conférence animée par Nicole LEMAITRE, professeure émérite, Ecole d’histoire de la Sorbonne, université Paris 1-IHMC et par Claude LANGLOIS , directeur d’études émérite EPHE.

Salle des fêtes de la Mairie de Montreuil ( métro Mairie de Montreuil, ligne 9 )
à 20h00 / Entrée libre.

L’identité catholique s’est construite entre XVIe et XIXe siècle en opposition avec des confessions chrétiennes concurrentes puis avec la mise en cause de la hiérarchie cléricale, berceau d’une mise en cause de la foi religieuse. La réponse catholique au formidable choc culturel des Grandes Découvertes et de l’Humanisme a été le concile de Trente, réunion bien tardive certes, mais qui a structuré le catholicisme jusqu’à nos jours. Pourtant l’application du concile, elle aussi tardive, s’est trouvée engluée dans les tensions politico-sociales de la fin de l’Ancien Régime et de la Révolution. La reconstruction du XIXe siècle se fait peu à peu contre la démocratie et dans une volonté de retour à un âge d’or mythique pour reconstruire une société parfaite guidée par les valeurs catholiques. La sécularisation rapide des élites puis les deux guerres mondiales ont rendu caduc ce projet, pourtant bien présent aujourd’hui chez certains nostalgiques.