« Quel rôle pour les Églises chrétiennes de Jérusalem aujourd’hui ? »

Voir Calendrier
11/03/2016 14:00 - 17:00
CCEFR
Téléphone: 06 89 36 08 73
Salle Franklin MONTREUIL
Adresse : 60 rue Franklin MONTREUIL 93100 France

Cours animé par Sossie Andezian, chercheur CNRS en anthropologie, IIAC-Lahic, CNRS/EHESS

Treize Églises sont officiellement reconnues en Israël-Palestine. Trois d’entre elles, l’Église grecque orthodoxe, l’Église catholique représentée à la fois par le patriarcat latin et la Custodie franciscaine, et l’Église arménienne apostolique, se partagent la propriété et l’usage des Lieux saints. Les Églises syriaque, copte et éthiopienne orthodoxes y ont également quelques droits.

Les relations entre ces Églises sont régies par un décret datant de 1852 et connu sous le nom de Statu quo qui gelait les usages des Lieux saints tels qu’ils prévalaient à cette époque. La démultiplication des Églises est la conséquence des controverses théologiques des premiers siècles de l’expansion du christianisme, les débats portant principalement sur la nature du Christ. D’autres Églises fondées plus tard, les Églises protestantes ainsi que les Églises catholiques orientales se sont inscrites dans le paysage ecclésial de Jérusalem au XIXe siècle. À la fois paroisses et centres de pèlerinage, comment ces Églises assument-elles aujourd’hui cette double vocation dans un contexte de conflits politiques ? Comment coexistent les pratiques des fidèles et des pèlerins de ces différentes Églises ? Sont-elles concurrentes, conflictuelles, œcuméniques ?

RSS
Email