Accueil

La période estivale est là !

Et nous éprouvons ce désir de prendre du champ au regard des périls qui secouent le monde et notre société.
Mais nous restons pour le moins préoccupés et au plus angoissés par la marche du temps.
Pandémie, guerre, famine, problèmes sociaux et environnementaux persistent.
Et avec ces fléaux grandit ce sentiment de relative impuissance individuelle et collective à les infléchir.
A côté des enjeux géostratégiques et humains naissent des dynamiques de récession du droit et d’avancées civilisationnelles dans des pays caractérisés par la démocratie.
Aux Etats Unis, la Cour Suprême vient de torpiller le droit à l’avortement, nez avancé d’autres reculs possibles.
En Europe, certains pays puisent leur inspiration politique dans la remise en cause des droits des femmes et des populations migrantes.
En fait, rien n’est jamais définitivement acquis !
En France, la Laïcité revient fort dans le débat public.
Si ce principe est inscrit dans l’article 1 de la Constitution d’octobre 1958, sa réaffirmation est nécessaire dans une période où sinon la religion, du moins au prétexte de celle-ci, tend à devenir un des facteurs dominants de l’instabilité du monde.
A l’intérêt général pourrait se substituer la logique du droit à la différence.
Il serait paradoxal de retourner contre la laïcité sa tradition conciliatrice en transformant son respect de toutes les religions en droits spécifiques propres à chacune.
Dans son programme du second semestre (dont vous allez bientôt être informés), le CCEFR reviendra sur cette valeur de liberté, d’égalité et d’émancipation.
En effet, comme l’écrit BOSSUET : « Au milieu des déguisements et des artifices qui règnent parmi les hommes, il n’y a que l’attention et la vigilance qui nous puissent sauver des surprises. ».
Sans cesse, nous tentons de développer notre capacité à appréhender des situations nouvelles.
La connaissance et le débat sont déterminants pour ouvrir les êtres aux autres et détecter les angles morts de notre démocratie.

Bel été pour vous et les vôtres.

Rendez-vous en octobre, si vous le voulez bien !

7  juillet 2022

 

Voir la  programmation du 2d semestre 2022

Alain Léger, Président de l’association CCEFR
Centre Civique d’Etude du Fait Religieux
Maison des Associations et des Initiatives Citoyennes
60, rue Franklin  93100 MONTREUIL
06 89 36 08 73

 

Date de dernière mise à jour le 7 juillet 2022 par Michel BOUDRY