Accueil

Enfin nous arrivons au bout du tunnel !
C’est sûr !
Avec une couverture vaccinale élargie, des règles de précautions et un bel été, nous allons revivre le temps «  des jours meilleurs » !
Sachons apprécier cette évolution. Mais qu’avons-nous appris avec ces confinements successifs ?
Les analystes ne manqueront pas de nous produire études et statistiques.
Pour notre part, nous nous arrêterons sur deux idées maîtresses.
Une confirmation : nous sommes, restons et resterons des êtres sociaux.
Les relations avec d’autres sont vitales pour notre mental, notre dynamisme. Sont-elles restreintes, voire interdites que notre goût de vivre en est affecté parfois gravement.
L’incertitude et l’inattendu sont des perturbateurs existentiels. Mais ils font partie de l’histoire humaine et ne plus les côtoyer peut conduire au pessimisme, à l’atonie.
Cela, nous l’avons ressenti dans nos rapports avec les adhérents, les amis, les intervenants. Privés de rencontres «  en vrai », leur quotidien perdait de sa saveur.
La rencontre se fait quand on est en attente de quelque chose.
Pour eux, pour nous, avec l’accélération du temps et des événements, le souci de s’informer, de s’instruire et d’actualiser en permanence ses connaissances demeure l’ADN du CCEFR.

Une inquiétude : la pandémie, ses causes, ses effets ont été sujets de controverses, ce qui est normal. Par contre les mensonges, les raccourcis, les invectives, le mépris ont eu leur place dans les échanges au sein de la communauté médicale. La fabrique médiatique a clivé les consciences au point de hisser la science au rang d’une opinion. Certaines forces politiques ont instrumentalisé cet état de fait.
C’est ainsi que l’obscurantisme et les croyances prennent le pas sur la construction d’esprits libres.
Montaigne, pourtant catholique convaincu, avait conçu une nouvelle façon de penser libérée des pesanteurs religieuses. Penser par soi-même suppose de se méfier du gourou, de l’imprécateur, du sauveur dogmatique.
Pour ces deux raisons, c’est avec plaisir que nous allons retrouver le chemin de l’échange et de l’effort intellectuel.
Bon repos, belles vacances et à bientôt.

Voir la programmation prévisionnelle du second semestre 2021

Voir les perspectives de programmation du 1er semestre 2022

Alain Léger, Président de l’association CCEFR
Centre Civique d’Etude du Fait Religieux
Maison des association et des initiatives citoyennes
60, rue Franklin  93100 MONTREUIL

06 89 36 08 73

Date de la dernière modification : 30 juin 2021

 

Print Friendly, PDF & Email
RSS
Email